Chengdu

Le 7 novembre, nous arrivons à Chengdu, ville d'environ 6 millions d'habitants. Nous y restons 3 jours, Si la ville en elle même ne présente pas beaucoup d'intérêt, nous allons aller à 140 km, visiter le bouddha géant de Leshan

Nous arrivons en train vers midi, après 18 h de voyage depuis Xi'an. L'arrivée dans la ville est identique à toutes les autres, c'est à dire que l'on commence par voir quelques tours en chantier, puis un quartier d'une 50ène de blocs de 30 à 40 étages, puis de nouveau un chantier de 50 blocs de 30 étages, entourés de grues et d'échafaudages, puis encore des tours, une centaine répartis sur 2 quartiers est ainsi de suite j'usqu'à l'arrivée dans la ville proprement dite. C'est totalement iréel, nous n'avons jamais vu autant de chantiers et de grues. On se demande qui peut bien venir habiter dans ces bloc gigantesques? Certainement les paysans qui ont quitté leur campagne ou les habitants des houtong, démolis souvant sans préavis. J'ai calculé qu'il devait y avoir  1000 à 1550 habitants par tour (10 appart par étage, 4 personnes par appart, 30 à 40 étages par tour) Dans chaque ville que nous visitons, des lignes de métros ultra-modernes et bon marché sont en construction (2 yuan la course soit 30 ct.) on est très loin des TL à Lausanne. Cela va tellement vite que les cartes touristiques ne sont pas à jour. Pascale qui est venue il y a 6 ans ne reconnait pas grand chose.

                               Les buldings du centre de Chengdu                                                          L'art de mélanger le nouveau et l'ancien

Le Grand Bouddha de Leshan

Da Fo

2 heures de bus et nous voici arrivé dans la petite ville de Leshan pour admirer le Bouddha géant Da Fo, taillé dans la falaise en 803 après J-C. Il était destiné à protèger les mariniers traversnt les rapides des 2 fleuves qui se rejoignent  à cet endroit. Du haut de ses 71 mètres, il domine  majestueusement les rivières.

7.jpg
7.jpg

14.jpg
14.jpg

30.jpg
30.jpg

7.jpg
7.jpg

1/10

cliquez sur l'image pour agrandir le diaporama et voir les photos en entier

Dali

Après 5 heures de bus, nous arrivons à Dali. petite ville préservée et charmante au bord d'un lac et entourée de montagnes culminants à plus de 4000 mètres.Le lendemain, sous un soleil radieux, Nous apprenons que 400 km plus au sud c'est le chaos, le pire typhon de tous les temps vient de frapper la côte chinoise et le Vietnam  après avoir dévasté les Philippines,,,,, Nous qui vivions depuis 2 mois en dehors du temps et sur une autre planète, l'actualité que nous ne suivons pas, nous a "presque" rejoint, un cheveux nous sépare de la catastrophe.... être au mauvais endroit au mauvais moment... cela fait réfléchir. mais enfin ici la vie continue, exaltente et passionnante, ici les gens sont adorables, aimables et gentils. on aime.... on va rester 5 jours avant de redescendre (on est à 2000 mètres) sur Kunming pour préparer le passsage au Laos qui semble assez compliqué et faire le visa Vietnamien. En attendant: ballades et repos, Pascale devant moi, à quelques mètres, fait un peu de caligraphie......chinoise évidement, Après on va retourner à Dali marchander un temple boudhiste portatif en bois ciselé qui nous a fait craquer, Par les temps qui courent, il faut mieux mettre toutes les chances de notre côté....... donc un Bouddha va sûrememt nous faire le plus grand bien.

11.jpg
11.jpg

44.jpg
44.jpg

28.jpg
28.jpg

11.jpg
11.jpg

1/25

Dali est au bord du la d'Erhai.  Nous avons effectué une excursion et fait le tour de ce lac qui

mesure environ 45 km de long pour 7 de large. Nous avons également visité des marchés . Merveilleuse journée...

1.jpg
1.jpg

7.jpg
7.jpg

39.jpg
39.jpg

1.jpg
1.jpg

1/39

cliquez sur les diaporamas pour agrandir les images et les voir en entier

Suite et fin de l'histoire du temple portatif

ou

l'art du marchandage.

 

Comme décrit ci-dessus, nous avions reperé dans une boutique qui sculptait du bois (photo du Taureau ci-dessus) un petit temple portatif qui nous plaisait beaucoup. J'avait demandé le prix: 800 yuan (pour les curieux allez chercher le change). Cela nous parraissait assez cher et nous sommes repartis, avec dans la tête de revenir à la charge plus tard. On revient donc quelques heures plus tard, et l'air de rien, on regarde les affaires dans la boutique, jusqu'au fameux temple portatif. Là, je redemande le prix, à notre surprise le vendeur, qui n'est pas le même que tout à l'heure, nous article: 650 yuan. Pasclae, qui est la championne du marchandage, lui propose 400 yuan, Du tac au tac le vendeur lui dit ok! Là, on se regarde et on ne comprend pas, normalement ce n'est pas comme cela que ça se passe, le vendeur devait refuser et proposer, par exemple 630 yuan et ainsi de suite.

Du coup, on s'est demandé de combien on s'était fait avoir....mais peut importe, on a notre templse portatif, pour la moitié du 1er prix proposé, et en  plus il nous plait beaucoup. Pour le prix, sans supplément, en voici une photo....

 

La forêt de pierre de Shilin

 

21 novembre, une heure de bus pour arriver de Kunming à Shilin. Nous visitons la forêt de pierre. Comme d'habitude en Chine l'entrée du parc coute une fortune 180 yuan par personne soit 27 francs,  Mais passé les désagréments de la caisse d'entrée, le spectacle est extraordinaire. Les paysages formés  par ces blocs en calcaire gris dans lesquels on se promène laisse sans voix. Parfois le sentier aménagé plonge entre des blocs de plus de 30 mètres de haut, on arrive juste à passer entre les pierres, puis on remonte par des escaillers en pierre taillés dans la roche et on domine la forêt, pour finir on se perd entre les pierres.  On a vraiement été impressioné, c'est magnifique.

7.jpg
7.jpg

13.jpg
13.jpg

1.jpg
1.jpg

7.jpg
7.jpg

1/28

cliquez sur l'image pour agrandir le diaporama et voir les photos en entier

Yuanyiang, les rizières en terrasses

7 heures de bus pour arriver  le soir à Yuangyang.On a l'impression d'arriver au bout du monde. Encore une heure de mini bus et nous arrivons enfin de nuit à notre guest-house perdue dans la montagne. Toute suite le ton est donné. nous noud lions d'amitié avec des travelers et mangeaons ensemble: un Canadien, une mexicaine, une et un américain, une israélienne et vos deux petits suisses, 7 personnes, 5 nationalités 3 continents.

avec notre hôte, nous décidons de louer un minibus le lendemain pour visiter les innombrables rizières qui couvrent les montagnes et que nous n'avons pas encore vues, puisqu'il fait nuit.

Rendez-vous est donné le lendemain à 7h30 sur la terrasse ou nous avons notre chambre, pour le lever de soleil sur les rizières qui arrivent aux pieds de l'hôtel.

Après une super nuit, nous nous retrouvons et là c'est extrordinaire. Les plus belles rizières en terrasses de Chine et probablement du monde. Classée au patrimoine mondial de l'Unesco. La montagne est façonnée depuis 1300 ans par les hommes. Un travail titanesque et d'une beauté à couper le soufle. Les mots ne sufisent pas, donc voici des images.

15.jpg
15.jpg

29.jpg
29.jpg

1.jpg
1.jpg

15.jpg
15.jpg

1/33

clicez sur l'image pour agrandir le diporama et voir les photos en entier

Jianshui

Nous sommes encore descendu au sud ouest pour arriver dans cette super petite ville, très agréable ou il fait bon vivre. Ici pas encore de tours et de chantiers partout, mais on sent que cela ne va pas tarder. Nous avons visité quelques sites: le temple de Confucius, dans la ville et au dehors la résidence de la famille Zhang, et pour finir le pont du double dragon. Voici quelques photos de ces visites . Nous restons 3 jours dans cette ville, demain nous prenons un bus couchettes pour Jinghong, dernière étape avant le Laos. 570 km de voyage en environ 13 heures.

 

1.jpg
1.jpg

4.jpg
4.jpg

44.jpg
44.jpg

1.jpg
1.jpg

1/44

Jinghong

Premier contact avec le Mekong. Nous sommes à une trentaine de km du laos et un petit peu plus de la Birmanie. Jinghong est une petite ville paisible très "Thailandaise" par son aspect et les ethnies qui la composent notament les Daïs. On est arrivé sous les tropiques, la végétation est luxuriante la chaleur agréable 20- 25 degrés. Voici en vrac les parcs botaniques et la ville. Demain matin 2 décembre nous prenons le bus pour Lung Nantha à 60 km après la frontière du Laos.

8.jpg
8.jpg

41.jpg
41.jpg

29.jpg
29.jpg

8.jpg
8.jpg

1/31